Événement

jeudi 19 avril à 19h30 Rencontre littéraire
Lecture de l’Etoile Vesper, de COLETTE

Lecture de l’Etoile Vesper, de COLETTE

Par Sabra Ben Arfa, comédienne

  Lecture- spectacle de « L’Etoile Vesper » de Colette

C’est  dans sa chambre du Palais- Royal, sur son « lit-radeau »,   où elle était immobilisée par l’arthrite , que Colette, à 72 ans, écrivit « L’Etoile Vesper »- paru en 1946.

Ce livre singulier, d’allure libre et allègre, est à la fois une chronique du quotidien et le bilan d’une vie. Colette y relate de menus faits : dialogues avec son compagnon, visites de voisins, d’amis  inconnus ou célèbres (Jean Cocteau), de journalistes, d’une voyante… Elle évoque aussi les saisons , les nuits et les heures passées à écrire , à tenir tête à la douleur physique, à s’évader  par « la virtuosité du souvenir » . Des récits d’épisodes gais ou douloureux de sa vie (les années de guerre, de music-hall) , des portraits d’amis disparus, viennent ainsi s’insérer  dans cette chronique. Mais aussi des méditations sur la vieillesse, l’infirmité, l’amour, la maternité, l’écriture…

« L’Etoile Vesper » est un livre savoureux, poétique, d’un humour et d’une sagesse roborative : s’y expriment une curiosité passionnée, une capacité d’émerveillement et une gaieté indéfectibles, un stoïcisme souriant. « S’étonner est une manière de ne pas vieillir trop vite », écrivait Colette.

La comédienne Sabra Ben Arfa qui lira de larges passages de ce bel ouvrage, est une familière de l’œuvre de Colette : elle a créé, en 2002 , pour le Centre Jean Giono de Manosque, une lecture-spectacle de « La Vagabonde », qui fut accueillie aussi, avec enthousiasme, par la Société des amis de Colette, à St Sauveur en Puisaye, en 2008.

École Buissonnière

Au chapeau pour l’artiste !

Assiette surprise, 12 euros

Sur réservation

> Contact réservation