Annonces

Le “Défi Foyers à alimentation positive” arrive dans le Luberon avec le CPIE Alpes de Provence

Proposez votre candidature avant le 15 octobre.
Vous vivez seul.e ou à plusieurs, vous avez envie de manger des produits + locaux, + frais, + bio sans doubler votre budget ?
D’octobre 2020 à mai 2021, 60 foyers dans le Luberon (et bien plus en région et en France www.famillesaalimentationpositive.fr) s’engagent dans ce projet.
Accompagnés par le CPIE Alpes de Provence, 20 foyers constitueront une équipe dans le Nord-Est Luberon et se retrouveront régulièrement pour des visites de fermes, des ateliers cuisine, des ateliers nutrition et des moments conviviaux. Les participants pourront échanger sur leurs pratiques et avancer ensemble dans l’évolution de leur alimentation. Que vous viviez seul.e ou à plusieurs, ce défi est ouvert à tout.e.s et gratuit pour les participants.
Et si vous en faisiez partie ?
Ce défi concerne les habitants des communes de : Céreste, Ste Croix-la-Lauze, Oppedette, Vachères, Revest-des-Brousses, Limans, Aubenas-les-Alpes, Saint Michel l’observatoire, Reillanne, Montjustin, Montfuron, Villemus, St Martin-les-eaux, Dauphin, St Maime, Forcalquier, Pierrerue, La Brillanne, Niozelles, Lurs, Sigonce, Fontienne, Ongles
Pour plus de renseignements ou faire part de votre potentielle candidature :
Solange Linhard, defifaap.luberon@cpie04.com, 04 92 87 58 81 ou 07 71 83 59 98

Affiche FAAP Sud est 2020 finale modif 0820

C’est les vacances !!!! Fermeture

Ça y est la fin de l’été est arrivée ! L’École Buissonnière, et surtout Amélie, partent en vacances bien méritées ! L’École sera donc fermée pour les deux semaines à venir. On se retrouve le samedi 19 septembre ??

Rejoignez la prochaine classe de son !

Coupés des agitations de la ville, perchés sur les crêtes du Luberon, dans un espace propice à l’écoute, nous nous retrouverons un samedi par mois, pour découvrir, expérimenter, récolter, bidouiller, raconter, créer et écrire à partir du sonore…
​Cela peut prendre la forme d’une création radiophonique, d’une composition bruitiste ou électroacoustique, d’une fiction ou bien même d’une carte postale sonore, d’un collage, voire d’un ovni radiophonique.
Une classe ouverte à tou.te.s à partir de 16 ans
Aucun prérequis n’est nécessaire, vous pouvez participer même si vous n’avez jamais utilisé un enregistreur, un micro ou un logiciel de montage.
Selon les profils et demandes, on pourra expérimenter les différentes techniques de prise de son, montage, composition, mixage et diffusion. Nous travaillerons à partir du logiciel de montage Reaper.  Avec des moments d’écoute et de réflexion autour d’œuvres sonores.
Accompagnement de projets individuels, créations collectives, diffusions publiques et radiophoniques

http://www.chloe-sanchez.net/cest-la-classe-de-son/rejoignez-la-prochaine-classe-de-son?fbclid=IwAR0qGdsqt8bWJKLou5WLu6YHuwLBmx8GP5myylY-qxdDejKS8YWuM-HzAXw7

Une cagnotte pour sauver des vies

Chers amis de l’École,

Je me permets, avec l’accord de l’association bien-sûr, de vous partager cette initiative que nous avons pris au sein du collectif Migrant.e.s 04 dont je fais également partie.

Ce collectif existe depuis quelques années, nous venons en aide matérielle et financière au personnes exilées ici et ailleurs, sommes en lien avec de nombreux autres collectifs de la région et au-delà du soutien, nous dénonçons les politiques migratoires, participons à l’organisation d’événements politiques aux frontières…

Localement nous avons organisé beaucoup d’événements de soutien tels que des repas au café du cours à Reillanne, des projections-débats au cinéma de Forcalquier, des concerts aux Caves à Lulu… La soirée des bergers à la Cimenterie se fait également en soutien au collectif.

L’argent est ensuite redistribué en fonction des besoins pour les personnes hébergées dans le coin et sans possibilités de revenu.

Marie-Pascale, membre du collectif, s’est également investie au Maroc à Rabat, notamment auprès des femmes subsahariennes migrantes, qui vivent des situations extrêmement difficiles de tout temps et plus particulièrement en ces temps de confinement : des petits boulots, il n’y en a plus et il n’est quasi plus possible de faire la manche dans la rue, vous imaginez. Nous avons donc ouvert une cagnotte pour venir en aide à celles et ceux qui sont les plus démuni.es face à la crise sanitaire que nous vivons aux quatre coins de la planète et qui font ressortir, une fois de plus, les inégalités criantes et meurtrières.
De plus, localement, la préfecture et OFII étant fermée, l’accès aux droits et aux revenus sont bloqués ou difficilement déblocables.Merci de donner ce que vous pouvez, avec 10 ou 20 euros vous pouvez déjà soulager une ou deux personnes pendant une semaine

Merci d’avance à toutes et tous pour eux.

SOlange

Une cagnotte pour sauver des VIES!!

Fermeture de l’Ecole Buissonnière jusqu’à nouvel ordre

Suite aux mesures annoncées par le gouvernement, liées à l’épidémie de coronavirus, notre café associatif restera fermé jusqu’à nouvel ordre.
Nous vous informerons avec joie de la réouverture de l’Ecole Buissonnière dès que nous en aurons la possibilité.

merci pour votre compréhension,

à très bientôt à tous