Auteur/autrice : L'École Buissonnière

C’est les vacances !!!! Fermeture

Ça y est la fin de l’été est arrivée ! L’École Buissonnière, et surtout Amélie, partent en vacances bien méritées ! L’École sera donc fermée pour les deux semaines à venir. On se retrouve le samedi 19 septembre ??

Rejoignez la prochaine classe de son !

Coupés des agitations de la ville, perchés sur les crêtes du Luberon, dans un espace propice à l’écoute, nous nous retrouverons un samedi par mois, pour découvrir, expérimenter, récolter, bidouiller, raconter, créer et écrire à partir du sonore…
​Cela peut prendre la forme d’une création radiophonique, d’une composition bruitiste ou électroacoustique, d’une fiction ou bien même d’une carte postale sonore, d’un collage, voire d’un ovni radiophonique.
Une classe ouverte à tou.te.s à partir de 16 ans
Aucun prérequis n’est nécessaire, vous pouvez participer même si vous n’avez jamais utilisé un enregistreur, un micro ou un logiciel de montage.
Selon les profils et demandes, on pourra expérimenter les différentes techniques de prise de son, montage, composition, mixage et diffusion. Nous travaillerons à partir du logiciel de montage Reaper.  Avec des moments d’écoute et de réflexion autour d’œuvres sonores.
Accompagnement de projets individuels, créations collectives, diffusions publiques et radiophoniques

http://www.chloe-sanchez.net/cest-la-classe-de-son/rejoignez-la-prochaine-classe-de-son?fbclid=IwAR0qGdsqt8bWJKLou5WLu6YHuwLBmx8GP5myylY-qxdDejKS8YWuM-HzAXw7

Une cagnotte pour sauver des vies

Chers amis de l’École,

Je me permets, avec l’accord de l’association bien-sûr, de vous partager cette initiative que nous avons pris au sein du collectif Migrant.e.s 04 dont je fais également partie.

Ce collectif existe depuis quelques années, nous venons en aide matérielle et financière au personnes exilées ici et ailleurs, sommes en lien avec de nombreux autres collectifs de la région et au-delà du soutien, nous dénonçons les politiques migratoires, participons à l’organisation d’événements politiques aux frontières…

Localement nous avons organisé beaucoup d’événements de soutien tels que des repas au café du cours à Reillanne, des projections-débats au cinéma de Forcalquier, des concerts aux Caves à Lulu… La soirée des bergers à la Cimenterie se fait également en soutien au collectif.

L’argent est ensuite redistribué en fonction des besoins pour les personnes hébergées dans le coin et sans possibilités de revenu.

Marie-Pascale, membre du collectif, s’est également investie au Maroc à Rabat, notamment auprès des femmes subsahariennes migrantes, qui vivent des situations extrêmement difficiles de tout temps et plus particulièrement en ces temps de confinement : des petits boulots, il n’y en a plus et il n’est quasi plus possible de faire la manche dans la rue, vous imaginez. Nous avons donc ouvert une cagnotte pour venir en aide à celles et ceux qui sont les plus démuni.es face à la crise sanitaire que nous vivons aux quatre coins de la planète et qui font ressortir, une fois de plus, les inégalités criantes et meurtrières.
De plus, localement, la préfecture et OFII étant fermée, l’accès aux droits et aux revenus sont bloqués ou difficilement déblocables.Merci de donner ce que vous pouvez, avec 10 ou 20 euros vous pouvez déjà soulager une ou deux personnes pendant une semaine

Merci d’avance à toutes et tous pour eux.

SOlange

Une cagnotte pour sauver des VIES!!

Fermeture de l’Ecole Buissonnière jusqu’à nouvel ordre

Suite aux mesures annoncées par le gouvernement, liées à l’épidémie de coronavirus, notre café associatif restera fermé jusqu’à nouvel ordre.
Nous vous informerons avec joie de la réouverture de l’Ecole Buissonnière dès que nous en aurons la possibilité.

merci pour votre compréhension,

à très bientôt à tous

REILLANN’AIR -Radio Low Cost


Grâce à un généreux donateur, nous avons recueilli une cabine radio que l’on vient tout juste d’installer au dessus du Café du Cours.
Alors on s’est dit, pourquoi pas créer une radio ici, Internet pour commencer.
Une radio low cost, avec les moyens du bord 🙂

Si tu te sens l’âme d’un.e animateur.rice radio, d’un.e programmateur.rice musicale, d’un.e journaliste, d’un.e bidouilleur.se de son ou que tu as envie de dire, de lire, de dénoncer, d’enchanter, d’improviser, d’expérimenter des trucs à la radio, toutes les bonnes volontés qui aimeraient participer sont les bienvenues.
Mais aussi si tu as un cerveau disponible rempli de connaissances techniques en ordi, son, radio, bruitage, décollage, atterrissage, ou que tu aurais envie de dessiner le logo de Reillann’Air, ou bien de repeindre à la “wanegaine” la cabine radio, viens, viens !
Dimanche 15 mars 2020 à 15h
au Café du Cours
pour la première réunion de création de Reillann’Air !!

C’est dans longtemps alors d’ici là parlez-en, faites tourner ce message aux gens susceptibles d’être intéressés.

 

21ème lâcher de mots

Chers amies et amis,
pour fêter cette nouvelle année
nous vous proposons un nouveau
Lâcher de mots
au café du cours de Reillanne
Le 21ème
à 21h00
Le 25 janvier prochain…
Vous devez avoir dans vos tiroirs, dans un coin du cerveau,
dans un cahier, sur des feuilles volantes des textes à dire, à chanter, à fredonner à balbutier…
Nous vous attendons
les oreilles grandes ouvertes
samedi prochain!
l’équipe du lâcher de mots

Logement social et expérimentation: quel devenir pour un habitat abordable en zone rurale?

La mairie de Montjustin organise conjointement avec la mairie de Reillanne, une réunion publique autour du thème  :
« Logement social et expérimentation : quel devenir pour un habitat abordable en zone rurale ? ».

En présence des élus de Beaumont, en Ardèche, et de Patrick Bouchain, grand prix de l’urbanisme 2019.

vendredi 17 janvier à 18h30 à la salle des fêtes de Reillanne.

Parent’aise

Parent’aise est un temps d’échange, de réflexion et d’apprentissage autour des joies et des difficultés rencontrées en tant que parent. Dans une ambiance conviviale, respectueuse et bienveillante vous pourrez apporter vos expériences, poser vos questions et découvrir ou redécouvrir des astuces et des savoirs qui pourront vous aider dans votre quotidien !

Stage de chant – Voyage dans les polyphonies de la tradition orale en Italie

Samedi 6 et dimanche 7 juillet dans l’église de Montjustin

Stage avec Lorenzo Valera et Laila Sage

Un stage d’initiation au chant populaire italien à travers des morceaux représentatifs du répertoire traditionnel avec les techniques d’interprétation qui lui sont propres et qui varient d’une région à l’autre. Les différentes voix et les techniques vocales seront transmises au travers d’exercices et de jeux qui ne supposent aucune connaissance théorique de la musique.

  • Samedi 6 juillet : de 14h à 18h
  • Dimanche 7 juillet de 11h à 13h – repas partagé – 14h30 à 16h30 puis restitution.
  • 60 euros pour les deux jours / possibilité de troc ou de tarif réduit pour les personnes en difficultés financières.

 

Un projet à 3 voix: Danse, Livre et Vidéo !

Nous avons le plaisir de relayer ce projet et de soutenir les artistes qui viennent souvent nous voir sur la colline de Montjustin !

KissKiss et embrassez ce projet… C’est ici.

Ce projet est né de la collaboration de trois univers : la DANSE, le LIVRE et la VIDEO.

 Depuis plusieurs années déjà, Frédérique Favre (Cie T’émoi) travaille à faire se croiser la danse et l’écriture. De son partenariat avec Sadou Czapka, de la Librairie Regain, le festival “En attendant la Nuit” a réuni trois années durant auteurs, musiciens, danseurs et publics au sein du village de Reillanne, en Provence.

Dans l’envie de partager et d’étendre ce projet, elles décident d’y accueillir Damien Smeriglio (Neimad Création) et son regard de vidéaste.

flyer kiss kiss.jpg 4Ensemble, ils créent un support à ces moments de danse et de musique, au croisement d’imaginaires qui se nourrissent, et donnent vie à un nouveau projet de court-métrage poétique, chorégraphique et musical.

Curieux vous êtes ?

Voici leurs travaux: 1er court-métrage “Passants habiles” et 2nd court-métrage “Falaises“. Puis quelques extraits du travail chorégraphique en cours, c’est pile ici !

Le projet proposé :

Pour 2018, nous avons choisi d’adapter l’ouvrage de l’auteur japonais Ryôichi Wago, “Jets de poèmes –  Dans le vif de Fukushima”.

Paru aux édition Erès, dans la collection Po&Psy, ce recueil de poèmes est en fait une succession de tweets que l’auteur écrit sur le vif, chaque jour qui suit la catastrophe de Fukushima, depuis sa ville évacuée où lui a choisi de rester et de témoigner.

KissKiss ? Alors embrassez ce projet !! C’est ici.

UN GRAND MERCI