Type d'évènement : Projection

La Poule Noire – Marion Clauzel

Projection du film de Marion Clauzel « La Poule noire » 13mn

« Dans la chaleur de la maison de vacances, Auguste, quatre ans, se sent délaissé par sa mère et reporte son attention sur la poule noire. Il se rend chaque matin au poulailler, le plus tôt possible, pour être le premier à ramasser l’œuf. Mais un jour, le nid demeure désespérément vide. »

La projection sera suivi de celle des films d’ateliers avec les enfants !

Classé dans :

La fête du court-métrage pour Adultes

Et cette dernière séance est pour les adultes ! Une première série de 20h à 21h30, une pause, et pour les afficionados, on reprend jusqu’à ce que pupilles se liquéfient !

Tout d’abord, du Image par Image, 24 images / seconde, Découvrez la pixilation, cette technique d’animation qui réalise vos rêves les plus fous.

Puis, quelques films, enfin pleins de films, comment vous décrire… c’est indescriptible, car il faut l’avouer ça passe du coq à l’âne, de la Réunion au Guacamole, de l’Afrique à la course des Marmottes, du compostage, aux demandeurs d’asile. Pas facile de faire une sélection cohérente ! Alors nous l’assumons, c’est un peu éparpillé, sans thème précis, ni technique ciblée. On pourrait dire : Une programmation riche et diversifiée, qui vous fera voyager, grommeler, rire et pleurer !

Classé dans :

La fête du court-métrage pour les Marmots

Dans le cadre de la Fête du Court Métrage qui se déroule à l’échelle nationale, l’association a sélectionné quelques films pour les plus grands. Tout commence par un vieux film de 1948, histoire burlesque entre une langouste et un homme en chemise de nuit. Puis une petite fille qui raconte et dessine les espaces et les rapports qui se jouent dans la cour d’école. Puis du drôle, du court et du poétique… Pour finir avec une histoire qui nous fait voyager dans les différences…

Classé dans :

La fête du court-métrage pour les Pitchounes

Dans le cadre de la Fête du Court Métrage qui se déroule à l’échelle nationale, L’association a sélectionné quelques films accessibles aux tout-petits. De petits films drôles, émouvants, qui abordent ce qui les questionnent au quotidien, qui les font voyager ou rêver… Des girafes acrobates, des histoires entre frères et soeurs, du burlesque en noir et blanc, du stop motion…

Classé dans :

Tu nourriras le monde

Histoire de discuter un peu d’actualités ensemble…
Ce n’était pas prévu, mais comme ce documentaire est en ligne jusqu’au 1er février, nous vous proposons de venir le voir DEMAIN SOIR, sur grand écran à L’École Buissonnière à 20h.

Réalisé en 2022 par Nathan Pirard et Floris Schruijer (production Paroles de Paysans), ce documentaire retrace l’histoire agricole d’une région céréalière française où se pratique une agriculture particulièrement intensive, la Champagne crayeuse. Pour comprendre les origines des crises sociales et environnementales auxquelles les campagnes de cette région sont aujourd’hui confrontées, deux jeunes ingénieurs agronomes partent à la rencontre de ses céréaliers. A travers le récit de leurs histoires personnelles, peu à peu se reconstruit le fil des politiques agricoles des 70 dernières années, et leur impact sur nos campagnes.

Grignotage à 19h

Classé dans :

Une île et une nuit par les Pirates des Lentillères

un film des Pirates des Lentillères │ 2021-2023 │ 1h40 │ onze langues différentes, sans sous-titres
Koy kéren suri ma / Jedna wyspa, jednej nocy / Una illa e una nuèch / Gun kelen ani su kelen / جزيرة وليلة / Адзін востраў і адна ноч / O insulă și o noapte / Ag guddi ca diggu géej / An Island and One Night / ⴶⴰⵔ  ⵓⵜⵍⴰⵏ  ⴰⴷⴰⵂⴰⴹ

Nous sommes très heureux d’accueillir des personnes de ce fameux lieu autogéré de Dijon, Le Quartier Libre des Lentillères pour présenter et projeter leur fiction réalisée collectivement « Une île et une nuit ». Si vous ne connaissez pas ce projet collectif nourri de vie et d’initiatives, venez à cette soirée! Mais vous pouvez d’ors et déjà vous rendre sur leur site pour un aperçu.

Synopsis
Autour du feu, voyageurs et pirates se racontent leurs souvenirs, leurs rêves, leurs batailles. D’une langue à l’autre, de récit en récit se font entendre le grondement de la tempête et le bruissement des feuilles, les sirènes menaçantes et les danses endiablées, le choc des sabres et le chant des oiseaux. Jusqu’à l’aube se dessinent mille et un chemins de cette île imaginaire mais pourtant bien réelle.

À propos
Une île et une nuit est un film de fiction réalisé collectivement au cours des deux dernières années par les habitant-es et usagèr-es du Quartier Libre des Lentillères, lieu autogéré s’étendant sur les dernières terres maraîchères de la ville de Dijon.
Ces 8 hectares ont été occupés et remis en culture depuis 13 ans, en résistance à un projet d’ »écocité » en béton qui les menace encore aujourd’hui. Au milieu de la ville, ces espaces en friche et ces maisons abandonnées se sont transformées en un quartier autogéré aux multiples usages, faisant s’entremêler habitat collectif, maraîchage, jardinage, auto-construction, évènements festifs et culturels, etc. C’est un lieu de luttes et de solidarités en tous genres ainsi qu’une véritable réserve de biodiversité.
Dans ce film nous utilisons le prisme de l’imaginaire pour parler du réel, de ce que nous vivons ici, de comment nous y sommes arrivé-es, de ce que nous y cherchons et de contre quoi nous nous battons chaque jour. C’est une fiction musicale et dansée, sans héros ni héroïne, avec des maisons qui sont des bateaux (et inversement), des pirates de toutes sortes et tout plein de langages différents… Bref, le Quartier Libre des Lentillères c’est une île aux trésors à travers le regard du cinéma !

Auto-produit, auto-diffusé, basé sur la participation bénévole, ce film tourné sur pellicule argentique 16mm s’est construit au fil de la vie du lieu, en corrélation avec celle-ci, au rythme des évènements et des saisons. De l’écriture au montage en passant par le tournage, chaque étape a été collective et participative, dans une démarche de partage de savoir-faire ouverte à tou-tes. La musique du film est constituée de morceaux originaux composés pendant la réalisation du film ainsi que de morceaux pré-existants provenant de groupes qui nous soutiennent et qui ont joué au Quartier par le passé. Certaines projections du film pourraient d’ailleurs être précédées ou suivies d’un concert d’un des groupes apparaissant dans le film.
Au-delà du plaisir de partager cette création à un public large et diversifié, cette tournée est l’occasion de transmettre par la rencontre notre expérience de lutte, d’autogestion et d’inventions de formes de vies collectives portées vers le bien-vivre pour tou-tes et respectueuses du vivant.

Classé dans :

Fête du court-métrage

À l’occasion de « La Fête du Court » du 15 au 21 mars au niveau national, plus d’informations sur les films projetés sur www.lafeteducourt.com

Une sélection un peu disparate il faut l’avouer, mais qui propose un début de soirée dédié à des personnes s’affranchissant (ou essayant de s’affranchir) des codes et des normes qui leur sont a priori associés par la société. Suivi de 4 films pour des esprits bien accrochés mais toujours sur des sujets d’actualité et questionnant nos système et société : Absence, Next floor, PLSTC, Sprötch.
Le dernier, Thelma, beau et donnant le sourire pour bien dormir !

Ouverture à 18h pour apéro et soupe-tartine à prix libre.

Nombre de places limité pour la projection, réservation nécessaire

Participation libre

Classé dans :

Fête du court-métrage

À l’occasion de « La Fête du Court » du 15 au 21 mars au niveau national, plus d’informations sur les films projetés sur www.lafeteducourt.com

1ère partie, de 20h à 21h30 : 1h30 de films de 3 à 25 minutes, percutants, émouvants, drôles, parlant de nous et de notre société. Au programme : Swimmer, Tunisie 2045, Le Monde en soi, La Casquette, Tangente, Absence, Welcom, Pussy Boo, Brocoli et PLSTC.

Une seconde partie, de 22h à 23h30 : 5 courts-métrages entre 15 et 25 minutes chacun : Apibeurzdé, l’autostoppeuse, les 2 couillons, Paris Shangaï et Le Plombier.

Ouverture à 18h pour apéro et soupe-tartine à prix libre.

Nombre de places limité pour la projection, réservation nécessaire
Participation libre

Classé dans :

Fête du court-métrage

À l’occasion de « La Fête du Court » du 15 au 21 mars au niveau national, nous avons sélectionné une petit heure de court-métrages pour vos enfants. Nous prendrons le temps de recueillir leurs réactions et émotions et de discuter afin que chacun des films soit source de construction et réflexion personnelle ou collective.
De 14h à 15h30

Nombre de places limité, sur inscription

Classé dans :

Fête du court-métrage

À l’occasion de « La Fête du Court » du 15 au 21 mars au niveau national, nous avons sélectionné une quarantaine de minutes de court-métrages pour vos bouts de chou ». Entre chaque film, un petit instant d’échanges pour permettre expressions et réactions sera proposé aux enfants.
DE 10H30 À 11H30

Nombre de places limité, sur inscription

Possibilité de pique-niquer sur place

Classé dans :