Type d'évènement : Spectacle

Un qui veut traverser

De 18h30 à 19h45 – repas (à prix libre) et partages avec Tonin Palazotto, artiste engagé, et Diory Traoré, militante malienne

20h « Un qui veut traverser » un texte de Marc-Emmanuel Soriano, interprété par Tonin Palazzotto, inspiré par l’enquête du journaliste italien Fabrizio Gatti, parti, sous un un faux nom, emprunter le périple des immigrés clandestins rejoignant L’Europe depuis Dakar. Durée 1h, à partir de 15 ans

Sur une plage il y en a un qui veut traverser, avec un autre qui ne veut pas le faire traverser. Non, sur la plage il y en a un qui doit traverser, avec un autre qui ne devrait pas le faire traverser, non
« Loin des morbides clichés médiatiques destinés à nous sidérer et à nous priver de notre capacité d’action et d’empathie, ce texte, par sa complexité et sa beauté, est à la fois un réquisitoire contre la violence impitoyable du système capitaliste et de la mondialisation, et une tentative brûlante de redonner une voix à ces femmes, à ces hommes, à ces enfants, qui meurent, comme sans noms et sans visages, à nos portes. Ce texte, pour moi, c’est une prière. Ou pour ceux que ce mot effraie, une tentative de percer un instant la ténèbre humaine par la lucidité et l’amour. » Tonin Palazzotto

21h – 22h30 Échanges autour du spectacle et avec Diory Traoré, militante malienne

DioryTraoré, membre de Afrique Europe Interact et d’Alarmphone Sahara (voir ci-dessous), nous partagera le sort des paysans et des pêcheurs maliens qui subissent l’accaparement de leurs terres et leurs pêches, le quotidien des personnes, mineures et majeures, sur la route de l’exil et nous rappellera ainsi les conséquences de l’externalisation des frontières de l’Europe. Il vous sera possible de soutenir financièrement les actions militantes présentées à l’occasion de cette soirée.
Afrique Europe Interact est un réseau transnational (Mali, Togo, Burkina Faso,Guinée,Tunisie, Maroc, Allemagne, Autriche, Pays-Bas) qui regroupe des militants parmi lesquels de nombreux réfugié.es, exilé.es et expulsé.es auto-organisé.es. Ses deux objectifs principaux : Soutenir les rédugié.es et migrant.es dans leurs luttes pour l’égalité des droits et la liberté de circulation, participer aux luttes sociales pour un développement équitable et auto-déterminé dans les pays d’origine. au Mali, il est actif avec un syndicat de paysans, un collectif de femmes pour l’autonomisation des femmes et la souveraineté alimentaire, et la construction et l’entretien d’un dispensaire pour préserver la vie des femmes lors d’accouchements difficiles.
Alarmphone Sahara est un réseau de coopération entre des associations, des groupes et des personnes dans l’espace sahelo-saharien. Ses membres sont basés au Niger, Mali, Burkina Faso, Togo, Maroc, Allemagne, Autriche. Ses objectifs : sensibiliser les candidat.es à la migration sur leurs droits et sur les dangers des trajets dans le désert, secourir les migrant.es en détresse dans le désert, documenter et rendre visible ce qu’il se passe sur les routes de migration y compris les crimes et violations des droits humains, dénoncer les politiques locales, nationales et internationales qui bafouent le droit à la liberté de circulation.

Classé dans :

Les petites voleuses

Une grande famille, 2 fillettes et 1 rituel : le vol de bonbons après l’école. Mais un jour tout bascule, prises la main dans le sac.
Et si les parents s’en mêlaient un peu de cette histoire, est-ce qu’on en arriverait là tu crois ?
Cette histoire parle surtout de l’importance de la relation fraternelle, de ces expériences qui font grandir.

Le support, les livres pop up, sert de décor. De par sa configuration et son effet « magique », le pop up se prête bien au spectacle.
Ce conte s’adresse à tout le monde à partir de 6 ans. Cette histoire peut tout à fait raisonner chez les grands, qui n’a pas fait de bêtises dans son enfance…

Classé dans :

« J’étais cru, je fût cuit, j’ai brûlé »

« Écrit, mis en scène et interprété par Elie Ossipovitch et Gabrielle Weisbuch, « J’étais cru, je fût cuit, j’ai brûlé » est l’histoire d’une rencontre entre la musique et la danse construite au fil de cette phrase-titre de Djalâl Ad-Dîn Rûmî illustrant sa recherche de la sagesse à travers tous les moyens à sa disposition.
Passant de la guitare classique à la viole de gambe avec des pièces écrites ou improvisées allant du 17eme à aujourd’hui Elie.O fait évoluer son langage musical tout au long du spectacle.
Suivant l’évolution du langage musical et l’initiant tour à tour, Gabrielle.W est d’abord intérieure, innocente puis peu à peu extravertie, endiablée, allant jusqu’à se frotter aux émotions les plus vives, se perdre et se chercher jusque dans les extrêmes. »

elie danse elie
Classé dans :

« Magie rapprochée »

Guillaume Vallée nous propose une rencontre originale avec l’art magique qu’il utilise comme un langage universel d’humour et de poésie.

Avec malice il manipule tour à tour nos pensées ou nos objets familiers pour bouleverser notre sens du réel.

Magnétisme, télépathie, lévitations.. outre la virtuosité et l’originalité des effets visuels, le charme du spectacle tient essentiellement à la complicité authentique que le comédien-magicien instaure avec le public.

Classé dans :

« Jean-Lou »

jean lou (3)_resized_20190529_093608464
Classé dans :

« Alors raconte cocotte »


  • « Alors raconte Cocotte »

    1 2 3 4… quelle couleur
  • Le rouge! Cocotte ouvre toi.
  • Il était une fois… un lapin magicien, maman poule, Tit Madam…
    Contes, chansons, kamishibaïs, animés et colorés, sur les petits plaisirs de la nature qui s’éveille.
  • A partager en famille.
  • Logo APasDeLune
Classé dans :

Le réveil de la belle

NOUS REGRETTONS DE DEVOIR ANNULER LA SOIRÉE PRÉVUE

  • Petite forme théâtrale interactive
    pour une actrice-lectrice et un tout-public actif
  • autour du conte original de Charles Perrault, La belle aux bois dormant,
  • dans Histoires ou contes du passé, 1697.
  • Dans le grenier de sa grand-mère, l’actrice a trouvé un fuseau et au bout du fuseau, un conte très ancien qui semblait presque encore vivant..
    Pour vérifier s’il l’est encore bien, s’il a toujours du sens dans nos vies aujourd’hui, elle se livre devant le public à une expérience unique : elle entre dans la peau de la Belle au bois dormant, qu’elle enfile comme un gant…
  • A livre ouvert, elle fait revivre la Belle, les spectateurs, eux, deviendront les personnages du conte.
  • « Une clown comédienne revisite le conte de la Belle au bois dormant.
    Le conte de fée et récit universel, se trouve ici éprouvé, dépoussiéré et pimenté d’humour , d’anachronisme, d’inter-actions avec le public, de délicatesse, de merveilleux…

    Giulia Ronchi entre, forte d’entraînements intensifs de sommeil en guise de répétitions, dans la peau d’une Belle qui s’éveille, comme pour s’assurer de la contemporanéité de ce conte tous publics.
    L’auditoire d’ailleurs, est appelé à participer activement: elle sait choisir et harponner habilement des « comédiens d’occasion » parmi le public, et les mener à d’ensorcelantes et féeriques improvisations !
    De lectures en digressions burlesques, l’actrice divague naturellement du personnage à l’actrice pour bien réveiller la Belle et … nos inconscients !
    Charmant. »

Théâtre tout public à partir de 6 ans

Classé dans :

« Georgette. Vie, mort et vie de la jeune fille à l’esprit pur »

« Femme libre et jouissant de la vie. Maniaco-dépressive et pourtant tellement joyeuse. Ce spectacle nous raconte les nombreuses années que Georgette passa à l’Hôpital Psychiatrique, ses drames, ses grands moments, et ses amours.

Georgette était ma mère et la grand-mère de mon fils. Nous avons co-écrit notre amour infini pour cette femme qui nous a quitté.
A rire, A pleurer.
Notre ultime hommage à Georgette. » Sabra Ben Arfa

La psychiatrie, la filiation, l’amour. Que faire de nos poètes ? Que faire de nos fous ? Le débat est ouvert …

Classé dans :

Douce transe et chanson à texte

LES FAUBOURGS DE BABEL 

2 femmes vêtues de leurs cœurs sauvages, jouent à tisser l’improbable.

De ce mouvement jaillit une traversée aux multiples langages entre douce transe et chansons à textes.

Un vertige musical nous transporte vers nos imaginaires où l’on danse autour de l’arbre comme des singes, où nos infinis possibles ont l’audace d’exister.

Ladies & Gentleman Départ imminent – Invitation à détacher nos ceintures de sécurité.

Take off your seatbelt please.Thank you very much !

FaubourgsDeBabel-min

Classé dans :

Clown théâtre AC/déchets

Spectacle tout plublic, dès 5 ans

Albert, le clown fait son entrée. Il s’avance, rempli de sa présence, poussant devant lui un chariot de
supermarché..AC/déchets est un spectacle, révélateur de sens, une poétique (de proximité) situant
l’humain au coeur du débat. Ici, une guerre économique où Albert est à la fois bourreau et victime, naïf et
révolutionnaire. Il sème le rire là où l’herbe ne repousse pas…

Suivi d’un concert accordéon et/ou guitare, chant… par l’artiste lui-même !

Durée 45 mn environ

Avec Jean Barbaroux de la compagnie Détourmend’fon

Classé dans :